Sélectionner une page

La psychologie de l’éducation implique, comme son nom l’indique, l’étude de la manière dont les gens apprennent. Pour cela, plusieurs facettes peuvent être prises en compte : les résultats des élèves, le processus pédagogique, les différences individuelles d’apprentissage, les apprenants surdoués ou encore les troubles d’apprentissage. Bref, les psychologues travaillant dans ce domaine s’intéressent particulièrement à la manière dont les gens apprennent et conservent les nouvelles connaissances.

Sujet d’intérêt en psychologie de l’éducation

Dans le système éducatif complexe actuel, les psychologues scolaires travaillent avec les éducateurs, les administrateurs, les enseignants et les étudiants pour en apprendre davantage sur la manière dont ils peuvent intervenir pour aider les gens à mieux apprendre. Cela implique souvent de trouver des moyens d’identifier les élèves susceptibles d’avoir besoin d’une aide supplémentaire, d’élaborer des programmes destinés à aider les élèves en difficulté et même de créer de nouvelles méthodes d’apprentissage. Parmi les différents sujets qui intéressent les psychologues scolaires, on trouve :

  • La technologie éducative : étudier comment la technologie peut aider les élèves
  • La conception pédagogique : concevoir de nouveaux matériaux d’apprentissage
  • L’éducation spécialisée : pour aider les élèves ayant besoin d’une instruction spéciale
  • Le développement du curriculum : la création de curriculums
  • L’apprentissage organisationnel : le lien de l’apprentissage et le contexte organisationnel
  • L’apprenant surdoué : aider les étudiants identifiés comme étant surdoués

Les personnalités qui ont influencé dans la psychologie de l’éducation

Au cours de l’histoire, un certain nombre de personnalités ont joué un rôle important dans le développement de la psychologie de l’éducation. Certains d’entre eux sont des personnes bien connues

1-      John Locke

Ce philosophe anglais est celui qui a suggéré le concept de « tabula rasa » ou l’idée que l’esprit est similaire à une ardoise vierge à la naissance et que la connaissance est ensuite développée par l’expérience et l’apprentissage

2-      William James

Ce psychologue américain a porté ses études sur la manière dont les étudiants peuvent aider les élèves à apprendre grâce à la psychologie

3-      Alfred Binet

Ce psychologue français est le père des premiers tests d’intelligence.

4-      John Dewey

Ce psychologue américain influent et un réformateur de l’éducation. Il a beaucoup écrit sur l’éducation progressive et sur l’importance d’apprendre par la pratique.

5-      BF Skinner

Ce comportementaliste américain est celui qui a introduit le concept de conditionnement opérationnel. Ses recherches sur le renforcement et la punition continuent de jouer un rôle important dans l’éducation d’aujourd’hui.

Les perspectives majeures en psychologie de l’éducation

Comme dans d’autres domaines de la psychologie, les chercheurs en psychologie de l’éducation auront tendance à adopter des perspectives différentes lorsqu’ils examinent un problème. Voici les perspectives majeures :

  • La perspective comportementale

Cette perspective suggère que tous les comportements sont appris par conditionnement. Les psychologues qui adoptent cette perspective s’appuient fermement sur les principes du conditionnement opérant pour expliquer comment se déroule l’apprentissage.

  • La perspective de développement

Cette perspective met l’accent sur la manière dont les enfants acquièrent de nouvelles compétences et connaissances au cours de leur développement.

  • La perspective cognitive

Cette perspective est devenue beaucoup plus répandue au cours des dernières décennies principalement parce qu’elle explique la manière dont les souvenirs, les croyances, les émotions et les motivations contribuent au processus d’apprentissage.