Sélectionner une page

Biopsychologie : qu’est-ce que c’est ?

La biopsychologie est une branche de la psychologie qui analyse comment le cerveau, les neurotransmetteurs et d’autres aspects de notre biologie influencent sur nos comportements, nos pensées et nos sentiments. Ce domaine de la psychologie est souvent désigné par divers noms : la biopsychologie, la psychologie physiologique, la neuroscience du comportement ou encore la psychobiologie. Quelle que soit l’appellation, la biopsychologie examine donc principalement comment le processus biologique interagit avec les émotions, les cognitions et les autres processus mentaux.

Bref historique

Alors que la biopsychologie peut sembler être plus un développement assez récent, grâce à l’introduction d’outils et de technologies de pointe pour mieux examiner le cerveau, vous serez peut-être surpris de savoir que les racines du champ d’application de cette branche de la psychologie remontent déjà à des milliers d’années jusqu’à l’époque des premiers philosophes. Alors que nous considérons aujourd’hui que l’esprit et le cerveau sont synonymes, les philosophes et les psychologues ont longtemps débattu de ce qui était connu sous le nom de corps et d’esprit. En d’autres termes, les philosophes et autres penseurs se demandaient quelle était la relation entre le monde mental et le monde physique.

La biopsychologie avancée

Selon l’American Psychology Association, la biopsychologie considère que les comportements humains sont tous des conséquences de la génétique et de la physiologie. C’est en fait, le seul sous-domaine de la psychologie qui étudie les pensées et les comportements d’un point de vue physique. Une perspective biologique contribue à la psychologie en utilisant des méthodes comparatives. Cela signifie que différentes espèces animales sont étudiées et comparées, permettant ainsi aux psychologues de mieux comprendre la physiologie humaine, notamment le fonctionnement du cerveau, des hormones et du système nerveux. En étudiant l’impact des changements structurels sur le fonctionnement, nous pouvons apprendre à influencer le comportement. Aussi, en découvrant comment et quels animaux héritent de leurs parents, les bio-psychologues révèlent la nature de l’héritage et de la génétique.

Les méthodes de recherche

La biopsychologie utilise des concepts et des mesures uniques pour explorer le cerveau et le système nerveux. Le cerveau humain est extrêmement complexe, mais la biopsychologie aide les gens à comprendre les nombreuses fonctions inconnues du cerveau humain. Les biopsychologues étudient la fonctionnalité du cerveau par la neurochirurgie. Dans la plupart des cas, ces derniers étudient, aussi, des patients atteints de maladies neurologies extrêmement rares. Ils utilisent également des électro—encéphalogrammes, qui constituent un moyen sûr et indolore pour enregistrer les activités électriques du cerveau. Les ondes cérébrales sont tracées à travers des électrodes fixées au cuir chevelu.

Les domaines de recherche

Ainsi, la recherche en biopsychologie passe par l’utilisation de méthodes scientifiques sophistiquées. Actuellement, ces recherches se portent sur différents domaines : la perception sensorielle, l’apprentissage, la langue, les troubles psychiatriques, la toxicomanie, le stress, le sommeil et la mémoire. Quels sont les principaux problèmes que les biopsychologues essaient de résoudre ? Voici quelques exemples :

  • La base biologique de l’autisme
  • Les effets des hormones sur la motivation
  • La relation entre le stress et les maladies mentales
  • Les fonctions du sommeil